Comment analyser ses besoins en assurance santé ?

La meilleure complémentaire santé n’est ni la plus chère, ni celle qui offre le plus de garanties pour son détenteur. C’est celle qui couvre les soins médicaux dont la personne a besoin, lui offrant des taux de remboursement avantageux. Pour cela, avant de choisir l’assurance santé qui convient, il faut étudier et analyser ses besoins.

Les besoins en fonction de son habitude médicale

Pour déterminer les garanties auxquelles une personne doit souscrire, elle doit analyser ses besoins en assurance santé. Elle doit principalement tenir compte de ses habitudes médicales, et demander un contrat personnalisé en fonction de ses dépenses récurrentes. En effet, la garantie peut être établie en fonction de la fréquence des visites chez le médecin. Cela inclut les généralistes et les médecins spécialistes, ainsi que les traitements spécifiques en cours et les nécessités. En fonction des postes de dépenses récurrents, il est possible d’adapter la prise en charge en conséquence. Si les médecins traitant pratiquent des dépassements d’honoraires, il ne faut pas hésiter à les prévoir dans le contrat.

Les besoins en fonction du style de vie

La situation familiale est un critère prépondérant d’un contrat d’assurance santé, pour l’adapter à un individu, un couple, une famille. Une assurance familiale est plus économique et plus pratique. On peut l’adapter suivant les besoins et les spécificités de chacun. L’âge permet d’analyser ses besoins en assurance santé, car les soins médicaux évoluent au fil du temps. Les bébés sont abonnés auprès des pédiatres, les enfants ont plus besoin d’orthodontie, à 40 ans les dépenses optiques augmentent. En outre, la situation professionnelle diffère en fonction du statut et du régime social auquel on appartient. De fréquentes hospitalisations sont probables pour les ouvriers, suite aux éventuels accidents de travail par exemple.

Quelques critères supplémentaires

Quand on doit analyser ses besoins en assurance santé, la situation géographique est à prendre en compte. Le régime social varie par régions ; certaines jugent utile d’augmenter les taux de remboursements suivant les besoins des habitants. En outre, on peut comprendre qu’une personne résident en ville aura des dépenses plus élevées qu’une personne en zone rurale. Il ne faut pas négliger le budget que l’on peut allouer aux dépenses médicales dans le choix de l’assurance. En effet, la cotisation d’une assurance santé dépend de la prise en charge demandée, ainsi que des remboursements proposés. Une assurance d’entrée de gamme sera suffisante pour les soins courants, mais inefficace pour des problèmes de dentition ou ophtalmologiques.

Assurance moto : Qu’est ce qu’un Bonus Malus ?
Comment lire une police d’assurance habitation ?